Tristan Yvon

Archéologue
Service de l’archéologie de la DAC Guadeloupe, Caraïbe

 

 

Champs de compétences
Caraïbe Archéologie des périodes modernes et contemporaines ; société coloniale aux Antilles françaises ; histoire des techniques ; productions agro-manufacturières ; architecture militaire.

 

Responsabilités scientifiques
Suivi scientifique d’opérations d’archéologie préventive en Guadeloupe (problématiques, prescriptions et contrôle) ; enrichissement de la carte archéologique nationale informatisée (système PATRIACHE).

 

Programmes en cours
PCR 2014-2016 –
“Les céramiques de raffinage dans les ports atlantiques: interactions économiques en métropole et avec les Antilles entre le XVIe et le XIXe siècles” coordonné par S. Pauly (UMR 7266 – Université de La Rochelle).

 

Titres universitaires
Depuis 2013 – Doctorat d’archéologie en cours à l’université de Paris I sous la direction de Mme Florence Journot. Sujet : “L’économie de la construction à la Guadeloupe du XVIIe au XIXe siècle”.

2010 – Master 2 Recherche Histoire et Patrimoine, Université des Antilles et de la Guyane, sous la direction de Mme le Professeur Danielle Bégot, mémoire de Master 2 mention TB.

1998 – Maîtrise de Sciences et Techniques en archéologie préventive, Université François Rabelais (Tours), mention B.

1995 – DEUG d’Histoire, Université de Bretagne Sud (Lorient), mention AB.

 

Bibliographie récente sélective
Ouvrage
2015La production d’indigo en Guadeloupe et Martinique (XVIIe – XIXe siècles), Histoire et archéologie, Paris, Éditions Karthala, 204 p.

Articles dans des revues à comité de lecture
Sous presse : “Les matériaux de construction et l’espace urbain à la Guadeloupe. Bois, pierre et chaux : approvisionnement, acteurs, et évolutions (XVIIe-XIXe siècles)”, In : Les territoires de la ville, de l’archipel des Antilles au plateau des Guyanes : espaces, sociétés, et relations (XVIe-XXIe siècles), sous la direction de D. Rogers, Université des Antilles, Presses Universitaires de Rennes (PUR), 26 p.

2014 – “Archéologie d’une fortification passagère de la fin du XVIIIe siècle à la Guadeloupe, La Redoute d’Arbaud”, In : Défense et colonies dans le monde Atlantique, XVe-XXe siècles, sous la direction de D. Plouviez, Centre de recherche en histoire internationale atlantique (CRHIA), Université de Nantes, Presses Universitaires de Rennes (PUR), p. 279-300.

2013 – “La sériciculture en Guadeloupe et Martinique du XVIIe au XIXe siècle ou l’histoire d’un échec”, In : Artefact, Techniques, histoires et sciences humaines, sous la direction de L. Hilaire-Pérez et S. Archambault de Beaune, n°1, “Corps parés, corps parfumés”, automne 2013, Paris, CNRS Éditions, p. 181-200.

2012 – “Les îlets du Petit-Cul-de-Sac Marin et du Grand-Cul-de-Sac Marin à la Guadeloupe, attrait économique et occupations coloniales aux XVIIIe et XIXe siècle, In : Bulletin de la société d’Histoire de la Guadeloupe, n°163, Gourbeyre, Archives départementales, p. 17-44.

2011 – “The provenance of refining pottery in Guadeloupe : indispensable utensils for the sugar industry from the seventeenth to the nineteenth century”, In : Journal of Caribbean Archaeology, vol. 11, Editeurs : C. Clement (South Carolina Institute of Archaeology and Anthropology) & William F. Keegan (Florida Museum of Natural History), 23 p.

2011 – “La production de formes à sucre de Guadeloupe et de Martinique, apport de l’archéologie aux données des sources textuelles”, Archéopages, n°31, Sucré, Salé, Paris, Inrap, p. 40-43, Article co-écrit avec F. Casagrande (Inrap). Communications à des colloques publiées.

2014“La Redoute d’Arbaud, une fortification passagère de la fin du XVIIIe siècle en Guadeloupe”, In : Actes du XXIVe Congrès International d’Archéologie de la Caraïbe, Fort-de-France, 2011.

2011 – “La production d’indigo en Guadeloupe et Martinique du XVIIe au XIXe siècle”, In : ISEND 2011, International Symposium & Exhibition on Natural Dyes, organisé par D. Cardon (CNRS) et A. de la Sayette (CRITT horticole), UNESCO, La Rochelle, 2011.

2011 – “Baillif, un des premiers bourgs de la Guadeloupe : apport de l’archéologie et des sources écrites à la connaissance des réseaux de production et de diffusion des céramiques de raffinage du sucre”, In : Actes du 133e Congrès du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS), Québec, 2008.