Aura Fossati

Doctorante

 

Dynamiques de destruction du patrimoine archéologique mésoaméricain : caractérisation régionale du pillage et analyse comparative pour un défi global

Sous la direction de Brigitte Faugère (UMR 8096) et la co-direction de Pascal Butterlin (UMR 7041)
Comité de thèse : Davide Domenici (Université de Bologne), Philippe Nondédéo (UMR 8096) et Grégory Pereira (UMR 8096)

 

 

Résumé

En archéologie, le terme « pillage » fait référence aux fouilles clandestines réalisées sur un site d’importance historique et culturelle. Cette activité, qui alimente le commerce illicite de biens culturels, peut être liée à une situation d’instabilité, voire d’insécurité, participant à une économie criminelle qui accentue des conflits existants. Le pillage entraîne la destruction des vestiges, la perte d’informations scientifiques précieuses et le risque d’altération et de biais dans les interprétations de l’histoire du site. Au vu de l’ampleur du phénomène et de ses conséquences, il est absolument indispensable de s’y intéresser d’un point de vue archéologique, par la caractérisation des traces observables sur le terrain et leurs évolutions, en tant que faits archéologiques contemporains faisant partie intégrante de la vie du site.

Ainsi, ce projet de doctorat vise à mieux appréhender les dynamiques de destruction anthropiques, en particulier le pillage, des vestiges archéologiques au Mexique et au Guatemala, à travers une étude archéologique des stigmates et des pathologies affectant ce patrimoine et son environnement. Cette étude a l’ambition de nous renseigner également sur leur évolution dans le temps et dans l’espace. Enfin, vu le caractère transnational du phénomène étudié, la réalisation d’une analyse comparative avec des études de cas au Moyen-Orient permettra de dégager des particularités propres aux différents contextes, ainsi que des similitudes et interconnexions liées à des schémas globaux.

 

 

Domaines de recherche

  • Archéologie mésoaméricaine
  • Archéologie de la Côte du Golfe (Mexique)
  • Provenance et traçabilité des biens culturels
  • Trafic illicite des biens culturels
  • Géopolitique du patrimoine culturel
  • Diplomatie scientifique et culturelle
  • Patrimoine archéologique et développement local

 

 

Cursus universitaire

Depuis 2022 - Doctorat en archéologie – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ED 112, UMR 8096 Archéologie des Amériques.

2016 - Diplôme Universitaire en Droit et techniques scientifiques de l’expertise des œuvres d’art – Université Paris 2 Panthéon-Assas

2008-2009 - Master 2 Archéologie, parcours Archéologie de la Préhistoire et de la Protohistoire (finalité Recherche), spécialité Archéologie des Amériques – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

2007-2008 - Master 1 Archéologie, sciences pour l’archéologie, spécialité Archéologie des Amériques – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

2002-2006 - Licence en sciences archéologiques et historiques du monde classique et oriental, curriculum des Amériques – Università degli Studi di Roma La Sapienza.

 

Projets archéologiques

Depuis 2015 -Co-directrice du Projet Archéologique Cerro de las Mesas, Veracruz (Mission archéologique italienne au Mexique)

2006-2009 - Membre de la Mission archéologique italienne au Mexique

  

Financement

 Contrat doctoral de l’EUR ArChal, ED 112